9 indices de la réalité des expériences de mort imminente

Vous avez peut-être entendu parler des expériences de mort imminente (EMI ou NDE, Near Death Experience). Elles sont nombreuses et ont suscité beaucoup d’études. Pour certaines personnes, ce qui est rapporté par ceux qui ont vécu une telle expérience est si dérangeant, si contraire à leurs croyances, qu’elles ont affirmé qu’il s’agissait d’hallucinations provoquées par un cerveau mal oxygéné. Pourtant, les scientifiques qui ont étudié sérieusement le phénomène tendent à admettre la réalité d’une expérience extra-ordinaire vécue aux portes de la mort.

En 2012 à Marseille, se sont tenues les 2e rencontres internationales sur les EMI.  Lors de ces rencontres, le Dr Jeffrey Long a présenté neuf indices de la réalité de ces expériences :

1) Les trois quarts des gens disent avoir une conscience plus éveillée que d’habitude, « claire comme le cristal »  (alors que le cerveau n’a plus d’activité, n’étant plus irrigué 10 à 20 secondes après un arrêt cardiaque).

2) Ce que disent les personnes qui ont vécu une EMI est cohérent, il y a des recoupements tout à fait conformes avec les témoignages des personnes vivantes qui sont sur place ; l’hypothèse la plus probable est donc que les expériences hors du corps qui sont rapportées sont réelles. C’est très différent des rêves !

3) Des aveugles de naissance se sont vus pour la première fois (se reconnaissent parfois grâce à une bague ou bien par la longueur des cheveux…).

4) Il n’y a pas de différence dans les récits entre ceux qui vivent des EMI sous anesthésie générale et les autres (alors qu’on pourrait s’attendre à ce que le niveau de conscience soit plus confus sous anesthésie).

5) Les « revues de vie » (revoir tout le film de sa vie) sont authentiques, les souvenirs personnels reviennent et même ceux complètement oubliés.

6) Les personnes rencontrent des proches décédés qu’ils reconnaissent (peu fréquent dans les rêves où l’on voit plutôt des gens vivants) et parfois des personnes qu’ils ne connaissent pas mais vont découvrir après leur EMI dans un album photo : des grands parents décédés avant leur naissance par exemple.

7) Les enfants de moins de 5 ans qui vivent une EMI en parlent naturellement comme d’une expérience vécue (pas ou peu de conditionnement culturel à cet âge).

8) Ces expériences sont très similaires dans le monde entier, quelque soit la culture.

9) Ces expériences entrainent dans la grande majorité des cas une transformation de la vie des personnes, elle se fait souvent lentement (7 ans après en moyenne) et dure tout le reste de la vie (en particulier, ils n’ont plus peur de la mort).

Conclusion de Jeffrey Long : « Nous avons neuf éléments de preuve qui convergent vers la même conclusion : les EMI sont absolument réelles. […] La conscience peut exister séparément du corps. […] Les sceptiques ont proposé beaucoup d’explications mais pas une seule ne tient la route. Ceci a d’énormes implications pour la science, la religion et pour tout le monde puisqu’il faut comprendre que les EMI nous disent que nous ne mourrons pas vraiment. »

A mon avis, un sujet qui mérite tout notre intérêt !

Article présent dans la rubrique Ce qui me passionne, Evolution des consciences.
 
N'hésitez pas à laisser votre commentaire ci-dessous.

2 commentaires

  1. Lucas Auclair :

    Hello, bravo pour votre article ! Je suis une personne de belgique captivée par ce sujet. Grâce à votre blog, je vais en connaître davantage. Amicalement.

    Le 3 avril 2016
  2. Mimoun :

    Fantastique ! En tant que croyant,je suis ce phénomène de EMI de très près et les récits ne sont nullement en contradiction avec la tradition religieuse,au contraire ces témoignages viennent corroborer non pas les dogmes mais la notion de la vie éternelle,le Paradis,la puissance Divine et l’Humain en général !

    Le 12 avril 2016

Laisser un commentaire !

Votre prénom :
 
Votre message :