Nous sommes tous un, intégrer cette réalité pour changer de civilisation

J’ai terminé la rédaction de mon prochain livre Nous sommes tous un, intégrer cette réalité pour changer de civilisation. Je recherche actuellement un éditeur.

J’ai été poussée à écrire ce livre car je suis passionnée par le changement de civilisation en cours dans lequel je m’implique. J’ai suivi il y a quatre ans une formation sur « la transition sociétale » qui aborde de très nombreux domaines : économie, énergie, monnaie, gouvernance, etc. Le changement de paradigme était le maillon faible de cette formation or c’est à mon avis l’une des clés majeures du profond changement en cours/souhaité.

Chaque changement de civilisation se fonde sur un changement de paradigme. Par cet ouvrage, je veux aider au nécessaire changement de vision du monde pour accompagner la transition en cours. De nombreuses personnes en appellent au changement de paradigme mais peu se hasardent à aller plus loin. Ce n’est en effet pas évident : si nous avions la vision du monde de la civilisation à venir, nous y serions déjà.

Il n’est pas simple non plus de prendre conscience de la vision du monde dans laquelle nous baignons et qui fonde notre civilisation occidentale. A partir d’écrits de philosophes comme Daniel Quinn et Mohammed Taleb, on découvre que le paradigme actuel est basé sur trois éléments sous-jacents : la séparation, la réduction, la peur (et donc l’accaparement).

J’ai la conviction que le prochain paradigme intégrera la connaissance de l’unité du vivant. Pourquoi ? Parce que plusieurs disciplines scientifiques, notamment la physique et la biologie, sont parvenues à cette connaissance. En outre, à notre époque, de nombreux témoignages de personnes ayant vécu des états modifiés de conscience nous délivrent le même message. Ces voies d’accès nouvelles, scientifiques et expérientielles, font écho aux voies d’accès très anciennes, des sociétés premières ou de différentes spiritualités, et aussi à des expériences corporelles que chacun de nous a pu connaître.

Regrouper bout à bout les apports tout à fait convergents de ces différentes approches nous aide à prendre conscience de cette réalité profonde de l’unité du vivant qui reste inaccessible à nos sens.

Plus la prise de conscience de la réalité de l’unité du vivant se fera en nous, plus nous verrons le monde différemment et plus nous agirons autrement… Au point que la civilisation à venir sera très éloignée de celle que nous sommes en train de quitter.

Statisticienne de formation, je ne suis spécialiste d’aucun des sujets que j’aborde. Je suis surtout ouverte sur de nombreux sujets et ardemment désireuse d’un monde vraiment nouveau. Rassembler et transmettre cette connaissance de la réalité de l’unité est l’objectif de ce livre. Et cela, de façon simple et accessible, dans un livre court et bon marché. Les ouvrages cités en notes et en bibliographie permettent d’aller plus loin.

J’ai tenu compte des remarques de plusieurs relecteurs : un physicien, un biologiste, un philosophe, des artistes, des personnes engagées dans la transition sociétale…

L’illustration de l’article est celle du collectif « we are one » rencontré l’an dernier à Londres, très engagé auprès des réfugiés notamment.

Article présent dans la rubrique Ce qui me passionne, Changement de civilisation, Evolution des consciences.
 
N'hésitez pas à laisser votre commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire !

Votre prénom :
 
Votre message :